Flash NPA – Les archives en ligne

Partner Studio, le bras armé d’AOL dans la création publicitaire

AOL multiplie les annonces ces derniers mois : lancement de la plateforme unifiée ONE, rachat par Verizon pour 4,4 milliards de dollars, publicité programmatique en télévision linéaire en Australie et désormais création d’une division spécialisée dans la création publicitaire Partner Studio.

AOL ne fait pas mystère de vouloir développer un « one-stop shop » à destination des marques, avec d’un côté ONE, qui rassemble plateformes technologiques d’AOL (Adapt.tv, AdLearn, AdTech, Convertro, Marketplace…) dans le but d’offrir un écosystème ouvert au sein d’une interface unique permettant d’intégrer l’ad planning, l’achat programmatique et les outils d’analyse. ONE couvre tous les inventaires display, vidéo et TV commercialisés par la régie et permet donc de lancer et gérer des campagnes multi-screen. De l’autre côté, sur le versant créatif, AOL inaugure une division dédiée « Partner Studio », qui fait écho à la structure éponyme créée par le Huffington Post (entré dans le giron d’AOL en 2011, dont Verizon pourrait se séparer). Elle proposera aux clients « une approche holistique » sur l’ensemble des canaux de communication et des formats publicitaires, mais également éditoriaux : native advertising, branded entertainment, publications, créations visuelles display premium, contenus sociaux… L’objectif est de marier la technologie programmatique au contenu personnalisé. Car à chaque publicité ciblée doit correspondre un message adapté, ce qui entraîne des besoins en création importants.

Georgia Pacific devrait être le premier annonceur à faire appel à Partner Studio, pour 6 de ses marques : Angel Soft, Brawny, Dixie, Quilted Northern, Sparkle and Vanity Fair.