Flash NPA – Les archives en ligne

Facebook, les formats de posts qui marchent

L’analyse des pages Facebook les plus engageantes de l’univers TV permet de révéler la typologie des posts populaires sur le réseau. Cette analyse s’appuie sur le relevé hebdomadaire de NPA Conseil qui scanne l’ensemble des 300 pages Facebook administrées par la TV française.

Des sujets impliquants ou divertissants

Les posts Facebook les plus engageants rentrent systématiquement en résonnance avec une forme d’actualité (du programme ou du pays).

Les sujets impliquants, plutôt sérieux, séduisent particulièrement les internautes :

  • Diffusion de vidéos ou de photos suscitant de l’émotion
  • Réaction à l’actualité du moment (politique, culturelle, sociale, humanitaire, météo)
  • Témoignage (avis sur l’actualité, coulisses du programme, appel à témoignage pour la TV)
  • Appel à mobilisation (réagissez, votre avis, compte à rebours)
  • Conseil Pratique / Conseil Conso / Conseil Santé / Conseil Sorties / Conseil Beauté

Les sujets divertissants ont également une forte portée :

  • Domaine du jeu (jeu concours, quiz, défi, jeu vidéo, enquête)
  • Domaine de l’humour (bêtisier, extraits de programme amusants, gags involontaires filmés par la TV, sujets insolites, humoristes  …)
  • Domaine du rêve et du dépaysement (top model, célébrité, tapis rouge, voiture de luxe, paysage de rêve, art, sujets d’imagination)
Un début d’histoire au travers d’un ton amical

La taille d’un post séduisant est généralement de 2 à 3 lignes de texte, parfois moins (dans le cas de photos il n’y a parfois aucun texte).

aPour séduire, le post doit raconter un début d’histoire tout en conservant du mystère. Parmi les styles de phrases populaires : « vous allez voir », « un document bouleversant », « un grand moment », « pourra-t-il s’en remettre ? », « regardez », « une idée de génie », « les vertus du thé », « les meilleures photos à découvrir ». Dans tous ces cas, le texte est un préambule au contenu. Dans certain autres, le texte sert simplement à interpeler la communauté à travers des politesses d’usage « Bonjour à tous », « Joyeuse Saint Valentin », « Merci de nous suivre ».

Le ton est amical, même si le vouvoiement reste d’usage sur la plupart des pages (le tutoiement est seulement adopté par quelques pages qui s’adressent aux adolescents). A noter que de plus en plus de publications intègrent des émojis. Les chaînes TV utilisent abondement l’emoji flèche bleue (vers la droite ou vers le bas) pour mettre en valeur un lien URL ou un contenu. Les smileys simples, ceux avec des baisers ou les cœurs, remportent également un succès notable. De plus en plus de hashtags sont utilisés en début ou fin de message (hashtag officiel du programme, ou hashtag éphémère comme #Eureka). Les célébrités sont régulièrement mentionnées au travers de liens interactifs renvoyant vers leur page Facebook.

Le choix visuel du contenu associé est également essentiel (choix photo ou 3 premières secondes d’une vidéo). Les internautes apprécient les visuels spectaculaires, qui propulsent immédiatement dans l’action. Dessins et photomontages sont également répandus pour mettre en scène des opérations spéciales.

Des contenus adaptés aux spécificités de sa communauté

Parmi les pages à succès, on observe que les communautés du football (Téléfoot, Canal Football Club, RMC Sport), de l’automobile (Turbo, AutoMoto), des animaux (30 Millions d’Amis, Les Animaux de la 8), des feuilletons quotidiens (Plus Belle la Vie), de l’infotainment (Le Petit Journal), du divertissement (Touche Pas à mon Poste) ou de la santé (Le journal de la Santé) sont particulièrement mobilisées. Malgré les similitudes d’une page à une autre, des spécificités éditoriales reflètent les codes propres à chaque univers (test de voiture de luxe pour Turbo, conseil médicaux pour Le Journal de la santé, extraits amusants pour Touche Pas à Mon Poste…).

Pour l’ensemble des communautés, les vidéos courtes (extraits très court de 2 minutes environ, parfois moins) et les contenus off exclusifs (coulisses) sont des déterminants du succès. Dans le cas des magazines thématiques (santé, automobile, sport, conso, maternité, nutrition, beauté) les internautes apprécient davantage d’être redirigés vers de l’information journalistique.